Janvier SOBRE


L’association France Janvier Sobre est une association de personnes alcooliques, avec une démarche basée sur 4 principes :

  • Ne pas avoir honte de son problème éventuel d’alcool,

  • Être honnête avec les quantités consommées

  • Avoir l’humilité de demander de l’aide,

  • avoir le désir de rester sobre.


De ces valeurs est née la volonté d’initier un programme de pédagogie, de dialogue, de soutien pour tous ceux qui s’interrogent sur la consommation d’alcool : personnes non alcooliques, malades, entreprises, professionnels de santé…

L’opération Janvier Sobre est alors née en 2019, puis s’est tenue en 2020 et sera reconduite et même amplifiée en 2021. Voici le site de la prochaine édition : https://janviersobre.fr/a-propos/janvier-sobre-2021/

« La 3ème édition du Janvier sobre en France est l’occasion de se fixer un défi par rapport à l’alcool et de se tester de façon collective, ludique et bienveillante. L’objectif est de rester tout simplement dans une consommation responsable, c’est-à-dire à moindre risque. Oui, l'alcool est une substance psychoactive, une drogue qui agit sur notre corps et notre esprit ! Personnellement, je regrette de ne pas en avoir été informée dans ma jeunesse, car je pense que mon parcours de femme alcoolique aurait été différent. J’ai transformé cette expérience en expertise en devenant patiente-experte en addictologie au CHU de Grenoble-Alpes », explique Laurence Cottet, présidente de France Janvier Sobre.

Des gobelets JUST’DOSE pour l’édition 2020

Au 1er trimestre, “Janvier Sobre” a organisé des rencontres à Villeurbanne et à Grenoble, auprès des adhérents des fédérations départementales du BTP et des entreprises adhérentes des services de santé au travail pour le Rhône. Une centaine de personnes a été touchée au sein de ces rencontres malgré quelques sessions annulées du fait de la situation sanitaire. Toutes ont reçu un exemplaire du gobelet.

En octobre, dans le cadre du partenariat avec la Fondation du BTP et en tant que marraine de Déclic addictions, Laurence Cottet a animé des modules de formation auprès des groupes "Femmes" de ces mêmes fédérations départementales, à Bourg en Bresse, Grenoble, Valence et Mâcon. A chaque fois, un gobelet est remis aux personnes présentes, à nouveau une centaine environ.

L'avis des participants a été unanime sur ces gobelets : ils ont été enthousiasmés par cet outil à la fois esthétique, pratique et pédagogique.

Par ailleurs Laurence Cottet a désormais en permanence dans son sac une dizaine de gobelets, qu'elle remet à ses différents interlocuteurs, et notamment aux journalistes et animateurs qui l'invitent à témoigner. Elle nous rapporte que le présentateur Jean-Jacques Bourdin a été particulièrement impressionné.


Posts Récents